les laits végétaux : oui mais sous quelle forme?

On trouve les laits végétaux sous différentes formes.

Il en existe en poudre instantanée se diluant  dans de l'eau, en lait tout fait.

Mais, on peut également fabriquer, à moindre coût ses laits. Deux façons s'offrent alors à nous : la machine à extraction ou mle robot blender.

 

La machine coûte certes cher mais est vite rentabiliseée si vous utilisez ces laits fréquemment.

Le robot blender? Il est évidemment bien moins cher mais peut rendre l'âme car chauffe réellement énormément durant la fabrication de ces pâtes à diluer.

De plus, le fait de chauffer ainsi les graines pour les mettre en poudre (ou pâte) ne change-t'il pas la valeur qualitative du lait?

 

Je vous parlerai de la conception de ces laits (au blender et à l'extracteur) dans un autre article un peu plus tard.

 

 

Pour l'instant, voici donc sommairement comment on peut trouver les laits végétaux :

 

  • Les purées végétales (amande, noisette, sésame...) permettent de préparer des laits végétaux par ajout d'eau minérale de préférence forte en calcium.

    A une ou deux grosses cuillèrés à café de purée végétale par tasse, on ajoute un peu d'eau tiède (pour faciliter à délayer) et complète ensuite avec de l'eau minérale.
  • les laits préparés (déjà tout fait): on les trouve en brique. Ils sont faciles à transporter et il suffit simplement d'ouvrir la brique et de consommer. Leur inconvénient : leur prix!
  • Par extracteur : économique à la fabrication si on en fait beaucoup. Simple d'utilisation (certains appareils sont plus faciles à nettoyer que d'autres.)
  • Par blender : les avis sont mitigés, mais si vous consommez beaucoup de ces laits, alors n'hésitez pas à investir dans un extracteur.


03/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres