sel de céleri maison

Dans mon jardin, beaucoup de variétés de céleri : rave, branche, à couper... Son association dans les plats passe relativement bien pour tout le monde ici.

 

Pour agrémenter mes plats, je me suis dit qu'il serait simpa de faire du sel de céleri maison que je pourrais utiliser dans les plats à base de tomates, sur les pizzas, dans les jus de tomates à l'apéro, etc...

 

 

Lorsque j'ai reçu la machine à lait végétal SOYABELLA, la société Keimling m'a proposée gentiment d'essayer pendant plusieurs mois le déshydrateur SEDONA et ses feuilles de paraflexx.

 

J'ai donc commencé par déshydrater pendant 36H des branches et tiges de céleri à 43°C

 

 

On peut le faire au four mais ça coûtera plus cher en électricité et demandera un peu plus de surveillance.

 

 

Une fois déshydraté à basse température (donc conserve le maximum de vitamines), j'ai tout mis dans un mixeur pour broyer le plus finement possible.

 

 

J'ai enlevé les "fils" pour ne garder que le céleri finement boyé.

J'ai ajouté ensuite la même quantité d'un bon sel.

 

Il n'y a plus qu'à l'utiliser!

 

 

RECAPITULATIF :

 

du céleri séché et réduit en poudre

du sel (quantité égale au poids de céleri broyé)

 

On mélange les deux puis on met dans un récipient à l'abri de l'humidité.

 

 

 



22/05/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 187 autres membres