escalopes de poulet fumées et séchées

Il y a quelques semaines, nous avions fait des escalopes fumées. Nous avions prévu quelques unes supplémentaires pour les faire sécher. Déjà, les escalopes fumées en elles-mêmes étaient véritablement un délice, mais là, fumées et séchées...hmm! Un pur bonheur!

  

Donc, voici ce qu'elles sont devenues après six semaines de séchage dans un linge pour qu'elles ne soient pas visitées par les bestioles (mouches ou autres volants que nous détestons tous) Le tout mis dans un endroit ventilé et sec.

J'ai donc mis un tissu en mousseline autour d'un cintre et suspendu les escalopes sur le cintre entourées du linge et le tout, hop, dans le fumoir. (Je reprendrai des photos la prochaine fois car j'étais persuadée de l'avoir fait, mais j'ai beau chercher...pas de traces de photos à ce sujet!).

 

Il faut contrôler de temps à autre pour voir si le séchage se passe correctement. Ici, pas de traces de moisissure, tout était parfait.

La viande perd en poids et durci (un peu comme du saucisson sec) : il faut donc utiliser un bon couteau (ici, un couteau en céramique) et faire de délicieuses tranches fines.

Je vous laisse les manger des yeux...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc, pour conserver longtemps, rien de tel! En entrée, apéro ou tel quel, c'est un délice.

L'expérience est à renouveller.

 

Dans un prochain billet, je vous montrerai des escalopes fumées puis conservées dans de la cendre. Un pur régal également.

 

Bonnes expériences et à bientôt!



10/10/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres