bouillon blanc

BOUILLON BLANC

Description : La tige est raide et peut atteindre 2 m de haut, vigoureuse, avec un enduit cotonneux, duveteux. Feuilles grandes, blanchâtres. Elle fleurit tout l'été, les fleurs sont jaunes pâles et ont un parfum de miel, très mellifères. Les feuilles sont ovales, crénelées et elles ont une odeur légèrement aromatique.

Parties utilisées :

Surtout la fleur, mais aussi les feuilles et la racine. Les graines sont dangereuses

Propriétés principales :


Il est surtout utilisé pour ses propriétés sur le système respiratoire et accessoirement pour son action anti- inflammatoire. Digestif et urinaire

Propriétés : Émollient de toutes les muqueuses (respiratoires, digestives), Fluidifiant bronchique, Antispasmodique neurotrope, Anti-inflammatoire, Diurétique, Sudorifique

Indications :

Usage interne
Toux rauques, Favorise les crachats , Extinction de voix Bronchites aiguës et chroniques, Asthme, Enrouement, Hypertension artérielle et les troubles du rythme cardiaque, Colite intestinale, Inflammations urinaires, Ulcères gastroduodénaux

Usage externe
Coups de soleil
Engelures
Psoriasis, eczéma, prurit, furoncle
Articulations douloureuses

Posologie :

 Interne
- Infusion (fleurs) : 50 à 70 g/l, dans de l'eau ou du lait et filtrer très soigneusement avec un filtre à café (les poils sont irritants pour la gorge)

Externe
- Macération dans l'huile : 30/50 g de pétales fraîches mises à digérer dans 1 litre d'olive (1h), laisser reposer 15h, filtrer, mettre dans des flacons sombres (massage sur les articulations douloureuses).
- Feuilles cuites dans le lait : prurit. Avec les fleurs : mûrir les furoncles.

Divers : On peut tirer des graines (toxiques) une huile (révulsif) que l'on peut appliquer pour les articulations douloureuses, pour mûrissement des abcès.



22/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres